Lancement du projet « La Montagne nous fait Grandir ! » la Maison des Cimes, une expérimentation inédite d’innovation sociale en territoire rural à l’Hospitalet-près-l’Andorre (09)

Dès le mois de novembre les travaux ont démarré pour remettre en état la bâtisse qui deviendra à l’été 2019 la Maison des Cimes, au cœur du village de l’Hospitalet-près-l’Andorre, en Ariège. Un gros chantier de rénovation qui va se poursuivre encore durant quelques mois avant d’accueillir pour la rentrée 2019 6 mamans et leurs 9 enfants.

Arnaud Diaz, Maire de l’Hospitalet-près-l’Andorre et Président de l’Association Que la Montagne est Rebelle qui a défendu et porté le projet, aux côtés de l’association France Horizon et de nombreux acteurs locaux mobilisés, personnels de l’école, parents d’élèves, citoyens, techniciens, élus, sont fiers de présenter pour la première fois le projet « La Montagne nous fait grandir ! », avec en guise de première initiative La Maison des Cimes, exemple inédit  d’innovation sociale en territoire rural. La livraison est prévue pour juin prochain avec une ouverture en septembre 2019.

La Maison des Cimes, un établissement 3 en 1 pour accueillir les familles monoparentales

Le taux des femmes vivant seules avec leurs enfants sous le seuil de pauvreté s’élevait à 32% entre 2010 et 2015, en Ariège. Dans le dernier Plan Départemental d’Actions pour le Logement des Personnes Défavorisées (PDALPD), 3 leviers ont été identifiés : faciliter l’accès au logement autonome des personnes, créer des modes d’habitat adaptés aux publics et,encourager les résidences sociales pour une population accumulant des difficultés économiques, sociales et psychologiques.

Menée avec l’accord de la Direction Générale de la Cohésion Sociale, la Maison des Cimes est une réponse citoyenne qui répond à 3 enjeux forts, être à la fois :

  • un établissement social d’insertion, lieu d’accueil de femmes avec enfants favorisant l’autonomie,
  • une nouvelle offre de service social permettant de répondre à la désertification des territoires ruraux,
  • un lieu de vie, porteur de développement local et d’animation au service des collectivités territoriales, fédérateur de lien social.

Située en pleine zone de montagne, au cœur du village de l’Hospitalet-près-l’Andorre, à proximité de l’école, de l’ALAE et de la bibliothèque, la Maison des Cimes sera à la fois une structure d’accueil temporaire pour les femmes isolées, en difficulté, avec enfant(s), et de développement rural. Le projet, qui sera expérimenté durant 3 ans, a été conçu pour accueillir 15 résidents soit 6 mères en situation de monoparentalité au sein de 6 appartements, pour une période allant de 12 à 24 mois.

L’accompagnement sera réalisé à la fois selon une approche individuelle et collective, tenant compte de l’histoire personnelle de chacune, avec beaucoup de bienveillance, et s’axant sur la recomposition de soi, leur permettant ainsi de s’inscrire dans un parcours d’insertion.

« Il s’agit de proposer aux résidentes un lieu d’accueil sécurisant où elles pourront faire une pause dans leur parcours et trouver un soutien à leur parentalité, avec une aide apportée à la gestion de leur budget, l’intendance, les dossiers administratifs, la planification des rendez-vous, la recherche d’activités ou de formations adaptées… La Maison des Cimes se veut être un lieu pour se re-composer, se re-constuire et se ré-autonomiser. Unbel exemple qui montre que la Montagne nous fait grandir ! »explique Arnaud Diaz, Maire de l’Hospitalet-près-l’Andorre.

Le bâtiment de 380 m² se composera de 6 logements : un T1 bis, trois T2, deux T3 et sera mis à disposition de France Horizon – gestionnaire, contre 1 € symbolique.

L’un des appartements est accessible aux personnes à mobilité réduite, ainsi l’accueil d’un adulte oud’un enfant en situation de handicap est possible.

Il comprendra également des locaux collectifs qui permettront d’organiser la vie sociale de la maison.

Montant de l’investissement des travaux : 654 862 €

Redynamiser le territoire rural  

La Maison des Cimes emploiera 2 personnes, à savoir 1 éducateur spécialisé et 1 coordinateur territorial représentant 1.7 ETP, ainsi que 0.10 ETP de direction établissement et 0.15 ETP de comptabilité.

« Notre initiative est gagnante pour toutes les parties prenantes : en offrant un cadre de vie agréable à ces mamans qui travailleront à leur réinsertion, nous luttons contre la désertification de notre commune et œuvrons au développement économique de notre territoire, avec la rénovation du patrimoine local et par le maintien de services de qualité, entre autres d’un Réseau Pédagogique Intercommunal et d’infrastructures périscolaires avec 11 emplois directement induits par le projet. »

Le travail saisonnier représente une dynamique temporaire idéale pour travailler l’autonomisation de ces personnes par l’emploi. La saison hivernale, de novembre à avril, sur les sites d’Ax-les-Thermes, Ascou/Bonascres et Beille, offre des emplois en restauration ou à l’accueil des touristes.

L’équipe de France Horizon agira au quotidien en interaction avec les acteurs et dynamiques territoriales pour construire et développer un réseau partenarial d’acteurs afin de faciliter l’orientation et la mise en relation des allocataires avec, notamment, les services publics (Pôle Emploi, Caf, …) ; connaître l’environnement social et culturel des familles résidentes ; favoriser l’accès aux ressources du territoire ; et impulser des projets individuels.

Les services proposés permettront de créer de nouvelles passerelles entre les acteurs du territoire avec des pratiques nourries de bon sens, de fluidité et de réponses adaptées aux réalités économiques afin de pallier les carences en matière d’insertion professionnelle.

Réveil Créatif #67 avec Marina Carranza, artiste chorégraphe & danseuse de tango – Mercredi 23 janvier à Toulouse

Le corps, mon lieu d’appartenance


« No soy de aqui ni soy de alla » [ni d’ici ni de là-bas], immigrée sans attache, la création artistique et le corps définissent véritablement mon lieu d’appartenance. Un monde de sensations et d’échanges dans lequel le rêve est une matière première.

Crédit photo :  Bruno Aptel

Bio :

Marina Carranza est une artiste chorégraphe argentine, danseuse de tango, comédienne, pédagogue et performeuse. Le tango argentin est un héritage familial qui amène Marina Carranza, originaire de Buenos Aires, à parcourir le monde. À Toulouse, Marina Carranza se consacre à l’enseignement du tango et à la création artistique. Dans les deux domaines, elle privilégie la recherche personnelle liée à l’interrelation des différents arts. En 2009, elle crée la compagnie de danse-théâtre Aqui Macorina. Sa démarche est fondée sur l’expérience de l’improvisation, la recherche du mouvement « intérieur », ce pourquoi le corps se met à danser, découvrir ce qui l’anime.

Harmonie Mutuelle, partenaire santé de La Ronde Givrée – Dimanche 27 janvier 2019 – au Parc des Expositions de Castres

  • Harmonie Mutuelle, 1ère mutuelle santé de France, est le partenaire santé de la 37ème  édition de la Ronde Givrée de Castres, où sont attendus cette année encore pas moins de 1 700 coureurs ! Au total, près de 450 équipes de 4 relayeurs s’affronteront sur des distances allant de 10 à 18 km.
  • Deux stands Harmonie Mutuelle accueilleront les participants, leurs accompagnateurs et les spectateurs la journée du dimanche 27 janvier, de 10h à 16h, au Parc des Expositions. Le premier stand proposera un test de souffle pour sensibiliser les participants et leur permettre d’échanger sur leur environnement et leurs comportements pouvant influencer leur capital souffle.Le second sera quant à lui entièrement dédié à une action de prévention des maladies cardiovasculaires, avec mesure de l’indice de masse corporelle, afin de comprendre la relation entre poids et santé. Tous deux seront animés par une infirmière bénévole et un infirmier de l’UMT-Mutualité Terres d’Oc.

Harmonie Mutuelle, partenaire du sport et de la santé

Fidèle à sa vocation mutualiste,Harmonie Mutuelle met au centre de son action la solidarité et la santé de ses adhérents. En ce sens, la mutuelle soutient des actions de prévention et de promotion de la santé sur l’ensemble du territoire à travers des évènements sportifs : rugby, course à pied, cyclisme, triathlon…, culturels ou solidaires auprès des acteurs locaux.

« Harmonie Mutuelle a pour vocation d’assurer et d’accompagner ses adhérents dans leur vie mais aussi de préserver et prévenir la santé de tous.Nous sommes ravis de renouveler notre partenariat avec La Ronde Givrée de Castres. À travers cette manifestation sportive, nous avons à cœur d’encourager la pratique d’une activité physique qui favorise un comportement bénéfique pour la santé ainsi qu’un esprit d’équipe et de solidarité. C’est également l’occasion de s’associer à des valeurs d’engagement et de dépassement de soi.Cette 37ème édition s’annonce résolument populaire et conviviale. »

Stéphane Kergourlay, Directeur Régional Sud-Ouest d’Harmonie Mutuelle

En s’associant pour la 4ème année consécutive à la Ronde Givrée de Castres, Harmonie Mutuelle poursuit son engagement dans le sport. À cette occasion, son équipe sera présente au sein du Village partenaires sur 2 stands le dimanche 27 janvier de 10h à 16h, en présence de deux infirmiers qui répondront à toutes les questions des coureurs et des spectateurs. Les visiteurs pourront aussi mesurer leur condition physique en testant leur souffle et calculant leur indice de masse corporelle.

Harmonie Mutuelle missionne des jeunes volontaires en service civique pour lutter contre la fracture numérique du 22 au 24 janvier 2019 à Albi, Limoges et Toulouse

Dans le cadre de son agrément de Service Civique, Harmonie Mutuelle missionne des jeunes volontaires pour accompagner les Albigeois, Limougeauds et Toulousains  dans leur apprentissage des outils informatiques.

Pour acquérir un bagage numérique minimum, apprendre à utiliser les services en ligne et les réseaux sociaux, envoyer un mail ou à faire une recherche sur Internet , rendez-vous mardi 22 janvier de 9 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 30 à 17 h 00, mercredi 23 janvier et jeudi 24 janvier de 9 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 17 h 00, à l’agence Harmonie Mutuelle située 14 lices Georges Pompidou à Albi.

Lutter contre la fracture numérique

Aujourd’hui, le numérique est partout. Mais il peut parfois poser des difficultés à certaines personnes. Comment faire pour qu’elles ne soient plus exclues ? 

« Pour Harmonie Mutuelle, les nouvelles générations de digital natives sont clés pour créer davantage de lien social avec ses publics et réduire la fracture numérique. C’est pour cela que nous avons engagé depuis l’an dernier des missions de Service Civique se traduisant par des ateliers d’accompagnement personnalisés à la découverte des nouvelles technologies. Cet engagement au service de l’intérêt général montre qu’Harmonie Mutuelle est une mutuelle engagée, humaine et responsable. » explique Fabienne Fric, responsable Animation de la Vie Mutualiste d’Harmonie Mutuelle Tarn.

Gratuits et ouverts à tous, ces ateliers d’1 à 2 heures permettront aux participants d’acquérir un premier bagage numérique (réseaux sociaux, messagerie, Pack Office) et d’apprendre à utiliser les services en ligne (santé, emploi…) afin de favoriser le lien social et l’accès aux démarches en ligne. 


Illettrisme numérique : une fracture à tout âge, des solutions pour tous

Ordinateurs, smartphones,bracelets et vêtements connectés, assistants électroniques, le développement exponentiel des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) est une réalité au quotidien. Au-delà de l’outil de travail, les nouvelles technologies nous permettent de gérer nos loisirs, rechercher un emploi ou un logement, réaliser des démarches administratives, commander des équipements à distance, se cultiver, surveiller sa santé… Pourtant, 19 % des Français se sentent concernés* par l’analphabétisation numérique ou « illectronisme ». Et 25 % déclarent avoir du mal avec l’informatique**.

Exclu.e.s des modes d’information et de communication contemporains du fait d’un manque ou d’une absence de connaissances dans l’usage de ces outils, les personnes touchées sont victimes d’une nouvelle forme de discrimination, vecteur de véritables inégalités.

*Étude CSA pour le Syndicat de la presse sociale.
** Source : Emmaüs connect.

Harmonie Mutuelle agit chaque jour pour l’intérêt général autour de questions comme la santé, la prévention ou l’accompagnement des parcours personnels, démontrant ainsi qu’elle est une structure d’utilité sociale. Pour les jeunes qui souhaitent s’impliquer dans des actions concrètes pour la solidarité, et l’Économie Sociale et Solidaire, Harmonie Mutuelle leur permet de s’engager pendant 8 mois dans la lutte contre la fracture numérique partout en France. De cette façon, Harmonie Mutuelle espère susciter des vocations en faisant découvrir à ces jeunes les valeurs mutualistes qui sont : la solidarité, la liberté et la démocratie.

L’illectronisme : l’affaire de tous

Les personnes âgées sont souvent les plus touchées par cette forme de fracture sociale, face à des outils dont les modes d’utilisation évoluent rapidement. Ainsi, plus d’un tiers des plus de 70 ans ne disposent pas de connexion Internet. Si cette fracture générationnelle existe bel et bien (en 2013, 100 % des 16-29 ans disposaient d’un téléphone portable*), le phénomène de renoncement à l’utilisation d’Internet pour des achats, des démarches administratives est présent à tous les âges.

Ces difficultés peuvent aussi constituer un frein à l’accès au progrès technologique et numérique qui permet une meilleure prise en charge de la perte d’autonomie à domicile, à l’accès à la connaissance et plus tard à l’embauche ou encore à l’expression d’une citoyenneté plus active. Les compétences numériques constituent aujourd’hui un socle obligatoire minimum qui doit relever de l’éducation populaire.

* Source : Insee, Focus n° 20, 2 mars 2015.

Harmonie Mutuelle et le numérique

Au-delà des structures traditionnelles et formelles de l’enseignement, d’autres acteurs s’engagent. La famille et l’entourage représentent, en la matière, de réels piliers pour la transmission de connaissances et de compétences. Il n’est en effet pas rare devoir des enfants et petits-enfants informer et accompagner les plus anciens. L’engagement civil a également une place importante. De différentes façons (service civique,associations, clubs, voisinage), des citoyens mettent à disposition leurs compétences pour aider ceux qui en ont besoin par une éducation et un accompagnement personnalisé.

Pour Harmonie Mutuelle, l’utilité du numérique est une évidence en matière de santé et d’accompagnement du mieux-vivre : prise de rendez-vous, télésurveillance à domicile,e-consultation, prévention, suivi glycémique, analyse du sommeil, suivi de votre épargne-retraite…

La santé connectée, c’est un suivi et un accompagnement personnalisé. En lien avec le médecin et des professionnels de la prévention et de l’accompagnement, c’est aussi un moyen d’être un acteur de sa santé au quotidien, d’être sécurisé, de voir ses proches rassurés. Il s’agit d’une formidable opportunité pour mieux protéger et accompagner les individus dans leurs différentes situations de santé et de vie.

« Plus globalement, dans une mutuelle où les adhérents ont toujours été à la place des actionnaires, le numérique est aussi un outil pour que vivent d’autres formes d’engagement, une citoyenneté et une solidarité actives,quotidiennes, au plus près des besoins de ceux que nous protégeons. C’est pourquoi, Harmonie Mutuelle s’engage au quotidien dans la lutte contre la fracture numérique pour faciliter l’accès à la santé et au mieux-vivre et pour favoriser la démocratie et l’inclusion sociale. »

Stéphane Junique, Président d’Harmonie Mutuelle

Une merveilleuse année 2019

Je vous souhaite une excellente année 2018, à vous ainsi qu’à vos proches. Que celle-ci soit riche en bonheurpartage et réussite.

Belle fin d’année 2018 à tous avec en cadeau : les vidéos des conférences MétamorphOse du 5 juillet dernier

Métamorph’Ose

Changement de forme, de nature ou de structure, prendre conscience de nouveaux paradigmes.

L’humanité évolue sans cesse, s’adapte à son environnement et le transforme, pour le meilleur… ou pour le pire…

Nous découvrons de nouveaux savoirs qui repoussent toujours plus loin la limite de la connaissance…

Pendant notre vie, chacun d’entre nous explore, grandit et ose vivre de nouvelles expériences. Nous avons toujours l’opportunité d’évoluer d’une manière ou d’une autre.

Avec notre société en perpétuel mouvement, nous vous proposons de découvrir des exemples d’évolutions, provenant de personnes, de la nature ou de l’art.

***

Valérie Marie a la passion chevillée au corps et au cœur ! Elle la vit, la nourrit, la laisse partir pour mieux la retrouver.

Comment dessinons-nous notre vie ou choisissons-nous de la dessiner ?

Il en faut du muscle… ? ou pas… ?

Valérie ne lâche rien ! Écoutons son histoire !

Valérie Marie – Destination les étoiles : https://www.youtube.com/watch?v=TCGpGefFkDo&t=18s

***

Issu d’une double formation d’ingénieur à l’INSA de Toulouse et de chorégraphe, Jean-Marc Matos a choisi d’unir, de questionner et de faire se répondre la danse et la technologie.  Il se forme à New-York auprès de Merce Cunningham et devient interprète pour David Gordon.

Il ne se contente pas d’être danseur et chorégraphe, il enseigne et aime toujours autant explorer…

Il s’intéresse aux projets chorégraphiques qui mettent en lumière la confrontation entre le corps et les technologies numériques, afin d’en dégager une écriture corporelle porteuse de sens.

Alors une histoire se nourrit-elle entre le numérique et le corps ?

Jean-Marc Matos – Danse avec le numérique : https://www.youtube.com/watch?v=MabbdsdAvq0&t=1s

***

Comment présenter Sylvie Vauclair ? En évoquant son amour pour la musique ? Le fait qu’elle ait publié plus de 250 articles scientifiques et de nombreux livres pour le grand public ? Elle est également Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier dans l’Ordre National du Mérite et Officier des Palmes Académiques. Ah oui, c’est vrai, Sylvie Vauclair est astrophysicienne…

Laissons-nous transporter dans un voyage au cœur de notre univers et partons à la recherche de nos origines.

Sylvie Vauclair – L’homme face à l’univers, une virgule dans l’espace-temps : https://www.youtube.com/watch?v=cR9mogW0-As&t=171s

***

Ludovic Orlando décide de venir au monde l’année où le séquençage de l’ADN est inventé. Donc c’est tout naturellement qu’il devient scientifique. Une fois l’agrégation des Sciences de la Vie et de la Terre en poche, et une thèse visant à retrouver de l’ADN dans les fossiles, il enseigne comme Professeur à l’université de Copenhague.

Aujourd’hui, il est Directeur Adjoint du laboratoire AMIS, où il est Directeur de Recherches au CNRS. Il a également publié il y a quelques années la séquence ADN la plus vieille au monde dans la revue Nature.

Ah oui, parce que l’ADN a quelque chose à nous apprendre ?

Ludovic Orlando – Quand l’infiniment petit nous invite à réécrire l’histoire : https://www.youtube.com/watch?v=GxdYZlHVJxM&t=6s 

Je vous souhaite une merveilleuse fin d’année et aurais le plaisir de vous retrouver à partir du 14 janvier 2019 !

Des idées recettes avec le Haricot Tarbais pour se réchauffer cet hiver

Rien de tel que de bons petits plats à partager en famille et entre amis autour de belles tables cet hiver pour se réchauffer, et il y en aura pour tous les goûts avec le joyau de la Bigorre : le Haricot Tarbais.

Cuisine traditionnelle ou moderne, aux accords épicés, en accompagnement de poissons, viandes ou ingrédient phare de recettes végétariennes et végan, cette légumineuse n’a que des vertus, sublimées par des chefs ou blogueurs ! 

– Cassoulet traditionnel ou de la mer
– Crème au parmesan
– Garbure
– Takati de thon
– Saint-Jacques et potiron
– Joeus de boeufs
– Croquettes au piment d’Espelette
– Verrines au foie gras
– Merlu
– Soupe à l’italienne
– Brandade
– Parmentier de canard
– Velouté
– Monts-blancs
– Cake aux fruits secs

Vous pourrez télécharger les textes des recettes ainsi que les visuels HD (dont les droits nous appartiennent pour vos publications en mentionnant l’auteur de la recette) via ce lien dropbox https://www.dropbox.com/sh/g21iio9alwx18oy/AADUcr2hxt3uHeyPposE3dzea?dl=0

Avocats sans Frontières France – Pacte de Marrakech

Avocats sans Frontières France, élue à la Présidence de la Commission thématique Paix, Démocratie et Droits Humains et à la Vice-Président de la Conférence des OING de la Francophonie, en la personne de son Président d’Honneur Me François CANTIER, est présente à Marrakech auprès des organisations de la société civile internationale afin d’étudier les conditions d’application de ce traité.

Ce Pacte, malgré son caractère non contraignant, constitue une avancée considérable dans la solution des problèmes migratoires dans un esprit constructif et dans le respect des droits fondamentaux des migrants.

Les campagnes ignobles de désinformation n’ont pas dissuadé les représentants de 150 Etats d’approuver ce texte ; la société civile se fera un devoir de le traduire en actes afin que tous ceux qui doivent fuir leur pays devant la menace de la violence, de la guerre ou de la famine reçoivent un accueil respectueux de leur dignité d’être humain.

François CANTIER Avocats Sans Frontières France

Retour sur La Place des SCIC, une journée dédiée à ce statut innovant, propice au développement des territoires

Ce jeudi 6 décembre au sein de la SCIC gersoise La Cant’Auch, étaient réunies 50 personnes pour assister à La Place des SCIC, une journée d’échanges et de débats consacrée au statut SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif). A l’origine de cet événement, l’Union régionale des SCOP Occitanie Midi-Pyrénées qui souhaite valoriser la pertinence de ce statut en fort développement qui fait de l’Occitanie, la 1ère région de France en nombre de SCIC.

Pour mieux comprendre le statut SCIC, régi par la loi n°2001-624 du 17 juillet 2001, il était évident de consacrer un temps sur son histoire.  C’est Alix Margado, expert ayant œuvré à la mise en place de ce statut, qui a ainsi ouvert la journée.

Dans un second temps, Stéphane Eyer, délégué régional à l’URSCOP, a présenté un état des lieux quantitatif et qualitatif de notre région Occitanie, qui recense 135 SCIC, un chiffre multiplié par trois depuis 2012. Elles réunissent plus de 4 000 coopérateurs et 400 salariés pour 17 millions d’euros de revenus.

Sur l’après-midi, les intervenants ont laissé place à une table-ronde sur le thème « Pourquoi une collectivité s’implique-t-elle dans une SCIC ? « 

Cinq invités sont intervenus et ont répondu aux questions de l’animateur, Jean Couderc, directeur de la rédaction du magazine Boudu. Céline Soulié de la SCIC Mobilib-Citiz Toulouse, Loïc Blanc de la SCIC Enercoop Midi-Pyrénées, Gaëlle Leillard pour la SCIC Le Comptoir des Colibris, Laurent Durrieu du Groupement des trois Jardins de Cocagne de Haute-Garonne en SCIC et Francis Palombi de la Confédération des commerçants de France ont témoigné du fonctionnement, de l’implication et du rôle des collectivités dans leurs structures respectives.

Pendant ces deux heures de table-ronde, les intervenants et le public composé de dirigeants et coopérateurs de SCOP et SCIC, représentants de chambres consulaires, élus politiques et techniciens territoriaux ont pu débattre de l’intérêt des SCIC dans le développement des territoires. Ce statut innovant peut être une formidable réponse à leurs différents enjeux, comme lutter contre la désertification des territoires, en dynamisant l’attractivité des centres villes, améliorer la transition écologique, la mobilité ou répondre aux problématiques d’emplois, en permettant de faire coopérer toutes les parties prenantes socio-économiques autour d’un même projet.

« De par cet événement, nous réaffirmons notre volonté d’accompagner les projets et les SCIC existantes dans leur développement à travers la mise en place d’actions pour lever les freins auprès des décideurs et des élus politiques, qui aujourd’hui, connaissent très peu ce statut. Mais nous mettons également un point d’honneur à la formation des coopérateurs de SCIC, essentielle pour améliorer l’implication des parties prenantes et pour le bon fonctionnement général. » souligne Stéphane Eyer, délégué régional à l’URSCOP.

Et selon Cyrille Rocher, directeur de l’URSCOP, « Adhérer au Mouvement de la Confédération Générale des SCOP et SCIC est une nécessité politique économique et militante ; il est important de s’unir pour exister et se défendre. Nous avons eu la démonstration, très récemment, avec les modifications fiscales subies par les SCIC, dans le cadre du Projet de Loi de Finances 2019. Je tiens d’ailleurs à remercier les 14 sénateurs de l’ex-région Midi-Pyrénées, qui par le dépôt d’amendement, ont soutenu le maintien des dispositions fiscales des SCIC. »

Valérie Marie, compositrice et pianiste toulousaine, revisite le célèbre « Joyeux anniversaire » à l’occasion des 60 ans de l’AMF Téléthon : découvrez le clip !

A l’occasion des 60 ans de l’AFM Téléthon, Valérie Marie a offert un concert samedi 24 novembre sur la Place du Capitole à Toulouse, où elle a revisité la célèbre chanson « Joyeux anniversaire » pour raconter en musique l’histoire du Téléthon au piano 🎹🎶 ✨

« La cause est belle. Se mobiliser ensemble pour rendre le monde meilleur… Nous faisons ce que nous pouvons, chacun avec nos moyens… 
J’ai spécialement revisité l’une des plus célèbres chansons au monde : Joyeux Anniversaire ! 
6 Joyeux Anniversaires pour 6 décennies… 

On y entend cette maladie qui progresse, se propage, touche les enfants, la jeunesse, puis les premiers pas de la recherche qui progresse à son tour, persévère, trouve, atteint des réussites, sans oublier l’espoir, la solidarité, l’esprit festif, une communion… »

Le clip : https://youtu.be/3LtHicl8QZI