De nombreux Français renoncent à des soins Les Brivistes peuvent tester gratuitement leur vision le mercredi 30 septembre

Harmonie Mutuelle offre aux Brivistes un bilan visuel* gratuit mercredi 30 septembre de 9h à 12h30 et de 14h00 à 17h00 au sein du Magasin Écouter Voir, situé 3 Avenue du 14 Juillet à Brive.

La 1ère mutuelle santé de France offre un service de proximité, sans engagement et ouvert à tous. Un opticien procédera au dépistage visuel avec la possibilité de faire un examen approfondi si besoin au centre optique*.

Pour participer à ces ateliers, il vous suffit de vous inscrire en téléphonant au 05.55.79.01.30 ou en cliquant sur le lien : https://www.eventbrite.fr/e/billets-venez-tester-votre-vue-le- mercredi-30-septembre-2020-110641226888

*Ce contrôle ne se substitue en aucun cas à un examen médical réalisé par un ophtalmologue. Pas de possibilité de fournir une ordonnance aux participants.

Testez votre vision gratuitement

« Soucieuse de la santé et du bien-être de ses adhérents, Harmonie Mutuelle se veut être au plus près de tous les Français et leur proposer un service différent. Parfois, un rendez-vous avec un spécialiste demande plusieurs mois d’attente. C’est pourquoi, nous offrons la possibilité aux Brivistes de venir en agence mercredi 30 septembre tester gratuitement leur vision, avec nos spécialistes du réseau Écouter Voir. Cela témoigne également de notre engagement en tant qu’acteur de l’économie sociale et solidaire. »
Stéphane Kergourlay, Directeur Région Sud-Ouest

Harmonie Mutuelle organise 1 atelier en « immersive Learning » sur la conduite préventive ainsi qu’une conférence sur le thème de la conduite éco-responsable Jeudi 24 septembre à Montauban

Harmonie Mutuelle propose jeudi 24 septembre aux Montalbanais de se sensibiliser aux bonnes pratiques de la conduite préventive en participant à un atelier en « immersive Learning» à 16h00. Avec les conseils d’un professionnel de la prévention routière, les participants pourront se mettre en situation au volant d’un véhicule à l’aide de la réalité virtuelle. Puis, à 18h00, ils pourront assister à une conférence sur le thème de la conduite éco- responsable. L’inscription est gratuite et obligatoire, dans la limite des places disponibles via ce lien :
https://www.eventbrite.fr/e/billets-sensibilisation-a-la-conduite-preventive-103117521282 ou par téléphone au 05 55 79 01 30.

*Le lieu exact de la conférence sera communiqué à la confirmation d’inscription

Un atelier de mise en situation à l’aide de la réalité virtuelle

Cet atelier se déroulera autour d’un véhicule à l’aide de la réalité virtuelle. Une expérience immersive unique qui marquera les esprits et permettra aux participants de vivre une expérience plus profonde. Accompagnés des précieux conseils d’un préventeur des risques routiers, les Montalbanais pourront mieux reconnaître les signes avant-coureurs d’un potentiel danger, et réagir de la meilleure des manières si un imprévu survient. La conduite préventive est essentielle pour assurer la sécurité de tous les usagers de la route, notamment pour mieux prévenir les effets de la fatigue et du stress. Il n’est jamais trop tard pour acquérir les bons réflexes.

Une conférence ludique sur la conduite éco-responsable

L’atelier sera suivi d’une conférence à 18h00 sur les bonnes pratiques de la conduite éco- responsable, permettant de réduire sa consommation de carburant, de limiter l’émission de gaz à effet de serre, responsable du réchauffement climatique, et de diminuer le risque d’accident. Un quizz permettra de tester ses connaissances à l’issue de la conférence.

Forum Santé de Montauban Harmonie Mutuelle organise 2 ateliers : fabrication de produits ménagers et alimentation équilibrée Samedi 19 septembre de 14h à 18h à Eurythmie

Harmonie Mutuelle sera présente au Forum Santé de Montauban qui aura lieu samedi 19 septembre, de 14h à 18h, à la Salle Eurythmie, située rue Salvador Allende à Montauban.

À cette occasion, la 1ère mutuelle santé de France proposera aux visiteurs de participer gratuitement à un atelier de fabrication de produits ménagers, à 14h15, 15h15 et 16h15.

Les plus jeunes pourront en apprendre davantage sur l’alimentation équilibrée avec le jeu de l’oie des P’tits Toqués en équilibre.

L’air intérieur est 2 à 5 fois plus pollué que l’air extérieur

Le lien entre santé et environnement est aujourd’hui prouvé et les produits ménagers sont autant de sources de pollution à la maison. Comment repérer les polluants de son environnement, comprendre leurs impacts sur la santé et découvrir des alternatives ? Pour assainir l’atmosphère et améliorer la qualité de l’air intérieur des logements, voici quelques astuces de grands-mères et conseils pratiques.

Quelques ingrédients naturels utiles pour dépolluer votre intérieur

  • le jus de citron : décolore, ravive la pierre et l’émail, désodorise, détartre.
  • le marc de café : dégraisse, désodorise, nettoie, ravive les couleurs foncées et le cuir.
  • le sel : décape, détache, désodorise, absorbe, fixe les couleurs ; possède des propriétés antigel.
  • la cire d’abeille et les cires végétales : propriétés hydrofuges (qui préserve l’humidité), antistatiques et
    nourrissantes ; utiles pour entretenir les bois et les cuirs.
  • l’eau oxygénée : décolore, blanchit et désinfecte le linge.
  • la poudre de pierre ponce : abrasive.
  • les cendres de bois : abrasives, dégraissantes, absorbantes, nettoyantes, riches en potasse, idéales pour la
    fabrication de la lessive.
  • l’huile végétale (de lin, d’olive, de tournesol, de noix…) : nettoie et fait briller le bois.

Contre les acariens
Pour éliminer les acariens sur votre moquette, les tapis ou le matelas, saupoudrez du bicarbonate de soude de manière homogène, laissez reposer deux ou trois heures ; aspirez ensuite. Vous pouvez également vaporiser 10 gouttes d’huile essentielle de lavande officinale sur le matelas, les tapis et la moquette ; aspirez ensuite.

Contre les moisissures
Déposez une cuillérée à soupe de bicarbonate de soude sur une éponge humide et frottez sur les petites zones moisies de la salle de bains ou de la cuisine.

Apprendre à bien manger 

Adopter une alimentation saine et équilibrée au quotidien est un facteur important pour préserver son capital santé, et ce dès le plus jeune âge. Les plus jeunes doivent apprendre à écouter leur corps et à le respecter. Encore faut-il avoir les bons repères pour acquérir de meilleures habitudes, en matière d’équilibre alimentaire pour concilier une bonne alimentation et plaisir. Ils pourront apprendre ludiquement à composer un menu équilibré à partir d’aliments factices, et répondre aux devinettes sur les équivalences beurre/sucre à travers un jeu de l’oie grandeur nature.

Harmonie Mutuelle partenaire santé de la deuxième édition du Trail du LOU à Loubéjac Dimanche 20 septembre de 9h à 13h

Harmonie Mutuelle est partenaire santé du Trail du LOU qui se déroulera le dimanche 20 septembre prochain à Loubéjac dans le Tarn- et-Garonne.

Pour cette seconde édition, le Trail du LOU réunira les participants autour de deux distances : Trail Découverte : 12 km, et Trail Court : 21 km, dont le vainqueur sera champion d’Occitanie 2020. Une randonnée de 9 km est également ouverte à tous.

La course est écolo et labellisée « Trail Runner Foundation » : pas de gaspillage, pas de plastique, pour une course propre et respectueuse de l’environnement, Run ECO TEAM et Run Collect !

Un stand de prévention Harmonie Mutuelle accueillera et informera les sportifs et les visiteurs sous la forme d’une animation autour du Bracelet rouge, le bracelet qui sauve des vies de 9 h 00 à 13 h 00.

Harmonie Mutuelle, partenaire du sport et de la santé

Parce que la prévention passe aussi par le sport, Harmonie Mutuelle soutient la pratique d’une activité sportive régulière dès le plus jeune âge, et tout au long de la vie, en s’associant pour cette
seconde édition du Trail du LOU, où des athlètes de haut niveau sont attendus.

« Dans ses missions au quotidien, Harmonie Mutuelle, 1 re mutuelle de France, encourage la pratique d’une activité physique pour que chacun puisse être acteur de sa santé. Aujourd’hui, nous sommes ravis de réitérer notre partenariat avec le Trail du LOU. À travers cette manifestation conviviale et fédératrice, Harmonie Mutuelle sensibilise les publics, jeunes et adultes, aux bénéfices du sport. Car au-delà d’un comportement sain, ces événements véhiculent aussi un véritable esprit d’équipe et de solidarité. »
Stéphane Kergourlay, Directeur Sud-Ouest d’Harmonie Mutuelle

En situation d’urgence, chaque minute compte. Le bracelet
rouge fait gagner un temps précieux. Il communique vos
informations vitales aux personnes qui vous portent secours,
grâce à un QrCode.

– Innov’Action 2020 – Les Chambres d’agriculture d’Occitanie cultivent l’innovation 1 exploitation pilote ouvre ses portes le 22 septembre à Figeac dans le Lot

La Chambre d’agriculture du Lot organise 1 journée Innov’Action qui aura
lieu mardi 22 septembre à 14h00 à la ferme du lycée agricole de Figeac, pour découvrir comment se passer du glyphosate et des désherbants racinaires grâce au travail du sol simplifié et des semis direct.
• Le concept : donner la parole aux agriculteurs pour présenter leurs pratiques innovantes autour de la triple performance économique, sociale et environnementale, à d’autres agriculteurs, directement sur leur
exploitation, afin de favoriser le transfert de pratiques et de connaissances.
• L’agriculture et l’agroalimentaire, piliers économiques en Occitanie,
prennent toute leur importance pour répondre à l’enjeu de souveraineté
alimentaire de nos territoires, qui s’est révélé décisif lors de la crise sanitaire que nous traversons cette année. Dans ce contexte inédit, l’innovation est plus que jamais au cœur de nos métiers pour assurer la
continuité de nos productions agricoles, mais également pour poursuivre les transitions engagées avant cette crise sanitaire. Ainsi, et en tenant compte des exigences sanitaires, les Chambres d’agriculture
d’Occitanie se sont positionnées en faveur qu’une 7ème édition de la démarche Innov’Action.

Innov’Action : 1 ferme lotoise source d’innovation

Rendez-vous mardi 22 septembre à 14h00 à la ferme du lycée agricole de
Figeac, pour découvrir avec Bernard Jolis, son directeur, comment se passer du glyphosate et des désherbants racinaires grâce au travail du sol simplifié et des semis direct. Bernard Jolis a rapidement engagé un effort de modernisation de l’exploitation pour favoriser l’autonomie et la maîtrise des charges, en accord avec les principes de l’agroécologie. Concernant les cultures, cet effort s’est traduit par une évolution de l’assolement et par la mise en place de techniques de conservation du sol : travail simplifié et semis direct sous couvert. Après des premiers résultats encourageants, la réflexion s’engage aujourd’hui sur la possibilité de se passer du glyphosate dans les itinéraires techniques sans travail du sol. « En préservant l’architecture naturelle des sols en agriculture de conservation, ce qui favorise la vie du sol, nous perdons l’effet nettoyant du travail profond du sol sur les herbes qui concurrencent nos cultures. Le glyphosate nous permet de gérer ce problème à moindre coût avec des applications raisonnées à faible dose. Aujourd’hui, l’utilisation de cette molécule est remise en question par la société et nous ne savons pas combien
de temps nous pourrons encore l’utiliser. Son possible retrait, sans alternative, pourrait mettre à mal les efforts engagés par de nombreux agriculteurs dans le semis direct pour la préservation des sols.
En tant qu’établissement public, la ferme du Lycée se doit d’innover ! Une des missions de l’enseignement agricole est l’expérimentation. Nous devons donc essayer de nouvelles pratiques qui, selon les résultats,
pourront être mises en place chez les agriculteurs. Depuis 2017, nous cherchons des solutions pour continuer le semis direct sous couvert, sans utiliser de glyphosate, en restant dans des conditions économiquement
acceptables. Nous souhaitons également diminuer le recours aux produits racinaires qui limitent les possibilités de couverts ou de cultures associées. Si nous limitonsles solutions pour gérer le salissement, il faut alors mieux l’anticiper pour l’éviter. Nous avons donc fait évoluer la succession des cultures et nous semons des couverts avec un effet étouffant pour les adventices. La ferme s’est équipée en 2019 d’un trieur de graines. Grâce au triage, nous avons constaté que les méteils contenaient jusqu’à 5 % de graines d’adventices. Les séparer évite qu’elles ne se retrouvent dans les champs ! Le temps de travail n’est pas énorme, la machine trie environ 800 kg par heure. La ferme du Lycée a aussi repris la main sur la pulvérisation qui était auparavant sous-traitée. Nous avons installé des buses anti-dérive
sur notre pulvérisateur de 12 m et nous faisons du bas volume pour améliorer l’efficacité des produits foliaires et baisser les doses.
Une fois ces leviers en place, nous avons élaboré un programme de désherbage sans glyphosate sur un maïs semé au rotor strip-till après méteils, en privilégiant la réduction des doses. »

Innov’Action : l’innovation par les agriculteurs, pour les agriculteurs

Avec les journées Innov’Action, les Chambres d’agriculture d’Occitanie démontrent leur capacité à initier et à
accompagner des projets innovants grâce à leurs conseillers techniques présents sur le terrain. Si l’innovation
est souvent issue de la recherche fondamentale et appliquée, elle existe aussi dans les exploitations, initiée par
des agriculteurs « pionniers », qui expérimentent et innovent de manière individuelle ou via des groupes de
progrès.
Pour les agriculteurs, Innov’Action est une opportunité d’échanger entre pairs et de faire connaître les pratiques
novatrices qui répondent aux impasses techniques et agronomiques, ainsi qu’au besoin d’une meilleure
valorisation des productions agricoles dans un contexte d’aléas économiques accrus qui met à mal la viabilité
et la vitalité des exploitations. Innover est source d’emplois et de valeur ajoutée pour les territoires.

« Nous vivons dans un contexte sans cesse en mouvement, que ce soit sur les aspects économiques, sociétaux ou environnementaux. Cette année en est la preuve la plus marquante avec une crise sanitaire et économique mondiale sans précédent, qui bouleverse bien des codes établis. Toutefois, à cette occasion, le monde agricole a su se mobiliser pour répondre aux besoins alimentaires fondamentaux de la population. L’agriculture et l’agroalimentaire, piliers économiques de notre région, prennent toute leur
importance pour répondre à l’enjeu de souveraineté alimentaire de nos territoires, qui s’est révélé décisif lors de cette crise. Dans ce contexte inédit, l’innovation est plus que jamais au cœur de nos métiers pour assurer la continuité de nos productions agricoles, mais également pour poursuivre les transitions engagées avant cette crise sanitaire. Ainsi, et en tenant compte des exigences sanitaires, les Chambres d’agriculture d’Occitanie se
sont positionnées en faveur qu’une 7ème édition de la démarche Innov’Action. Une fois encore, les agriculteurs « pionniers » qui ouvrent leurs portes démontrent leur capacité à innover pour répondre à la triple performance de leur production en créant de la valeur tout en favorisant
l’adaptation de leurs exploitations agricoles au changement climatique. Enfin, ces agriculteurs témoignent de leur expérience sur des thématiques sociales et sociétales telles que le travail en agriculture et la
réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires.
Agriculteurs, techniciens, conseillers, formateurs, étudiants, élus et partenaires du monde agricole, je vous invite dans les fermes qui vous ouvrent leurs portes au cours du 2° semestre 2020. Les exploitations ont
été repérées par les équipes techniques des Chambres d’agriculture d’Occitanie pour la qualité de leurs innovations, techniques et pratiques en lien avec l’agroécologie. » Denis Carretier, Président de la Chambre régionale d’agriculture d’Occitanie

Dans chaque exploitation participant à Innov’Action, le visiteur trouvera :

  • des innovations réalistes et faisables portées par des agriculteurs,
  • des présentations et démonstrations faites par les agriculteurs eux-mêmes,
  • une évaluation des innovations à travers l’expertise des techniciens de la Chambre d’agriculture : une
    fiche témoignage sera disponible sur chaque site et des données chiffrées concernant l’atelier seront
    présentées.

Fibre optique : pose du 20ème NRO dans le Tarn-et-Garonne à Caylus

Le 20ème NRO du Tarn-et-Garonne a été posé hier, jeudi 27 août, à Verfeil par les équipes d’Octogone Fibre.  
Il permettra à terme de raccorder 1 870 prises foyers, entreprises ou bâtiments publics à la fibre optique d’ici juin 2022, pour les communes de Feneyrols, Ginals, Laguépie, Parisot, Varen et Verfeil.

« Ce NRO supplémentaire vient compléter le maillage du déploiement dans le Tarn-et-Garonne. Il s’agit d’un local technique recevant les câbles de fibre optique qui permettent de relier le réseau national optique et le réseau local, qui converge vers les abonnés. Au total, ce sont 27 équipements qui seront déployés pour permettre à tous les Tarn-et-Garonnais d’avoir accès au très haut débit d’ici 2022. » explique Laurent Averseng, DG d’Octogone Fibre.

Le plus grand chantier du Tarn-et-Garonne : 102 000 prises livrées et 100 % du département fibré d’ici 2022 

Les premières prises sont déjà commercialisées à destination d’environ 3000 particuliers, établissements publics et entreprises de Labastide-Saint-Pierre, Campsas, Nohic, Finhan, Escatalens et Montech. L’ensemble des prises du département seront livrées par tranche annuelle successive d’ici 2022 dans les 191 communes hors zone AMII(1).  

Les usagers auront le choix pour leurs offres Très Haut Débit entre différents opérateurs présents dès l’ouverture commerciale qui leurs seront présentés lors de réunions publiques organisées par Tarn-et-Garonne Numérique et Octogone Fibre.

Pour connaître la date d’éligibilité de son logement ou entreprise à la fibre optique, il suffit d’envoyer un mail à contact@octogone-fibre.fr

Harmonie Mutuelle organise 1 atelier prévention santé « Apprendre les gestes de premiers secours à l’enfant » Samedi 12 septembre 2020 de 8h30 à 12h30 à Limoges

Harmonie Mutuelle, avec son programme de prévention « la santé de votre enfant », répond aux besoins d’accompagnement des parents d’enfant de moins de 6 ans. Le samedi 12 septembre 2020 de 8h30 à 12h30, un atelier d’initiations aux premiers secours, gratuit et sur inscription, leur est proposé à Limoges*, en partenariat avec l’Espace familles et les PEP87.

*L’adresse précise sera communiquée à la confirmation de l’inscription des personnes

Un atelier pédagogique pour former les parents aux premiers secours

Plus l’enfant grandit et donc acquiert de l’autonomie, plus les risques d’accidents domestiques augmentent. Il est donc important d’avoir les bons réflexes en cas d’accidents et surtout de savoir comment les éviter. Au cours de cet atelier, un formateur de premiers secours apprendra aux participants à pratiquer les gestes d’urgence face aux principales situations à risque.

« Grâce à la prévention, on peut éviter de nombreux accidents domestiques dont sont victimes les enfants, principalement ceux de moins de 3 ans. Le risque zéro n’existe pas, c’est pourquoi connaître les gestes de premiers secours en cas d’étouffement, hémorragie, plaie, brûlure simple, ou si l’enfant est inconscient, permet de sauver des vies. Chose très importante, la formation des parents et grands- parents permet de supprimer tous les gestes dangereux effectués par manque d connaissances. Il n’y a rien de plus précieux au monde qu’un enfant. Quoi de mieux après avoir donné la vie, que de la protéger au maximum. »

Isabelle Lhomme, responsable prévention d’Harmonie Mutuelle – Région Sud-Ouest


8 modules seront abordés :
 Module 1 : Les risques d’accidents domestiques
 Module 2 : Protéger alerter
 Module 3 : De protéger à prévenir
 Module 4 : L’empoisonnement (l’enfant inconscient qui respire)
 Module 5 : L’électrocution (l’enfant inconscient qui ne respire pas) 
 Module 6 : L’hémorragie 
 Module 7 : La brulure simple 
 Module 8 : La plaie simple 

– Innov’Action 2020 – Les Chambres d’agriculture d’Occitanie cultivent l’innovation 1 exploitation pilote ouvre ses portes le 8 septembre 2020 à Cordes-Tolosannes dans le Tarn-et-Garonne

La Chambre d’agriculture du Tarn-et-Garonne organise 1 journée
Innov’Action qui aura lieu mardi 8 septembre de 9h30 à 12h00
chez Julien Depetris sur son exploitation l’EARL de St-Porquier à
Cordes-Tolosannes, pour découvrir comment il est possible de
transformer son blé en farine et la vendre localement.
• Le concept : donner la parole aux agriculteurs pour présenter
leurs pratiques innovantes autour de la triple performance
économique, sociale et environnementale, à d’autres
agriculteurs, directement sur leur exploitation, afin de favoriser
le transfert de pratiques et de connaissances.
• L’agriculture et l’agroalimentaire, piliers économiques en Occitanie, prennent toute leur importance
pour répondre à l’enjeu de souveraineté alimentaire de nos territoires, qui s’est révélé décisif lors de la crise sanitaire que nous traversons cette année. Dans ce contexte inédit, l’innovation est plus que jamais au cœur de nos métiers pour assurer la continuité de nos productions agricoles, mais également pour poursuivre les transitions engagées avant cette crise sanitaire. Ainsi, et en tenant compte des exigences sanitaires, les Chambres d’agriculture d’Occitanie se sont positionnées en faveur qu’une 7ème édition de la démarche Innov’Action.

Innov’Action : 1 ferme tarn-et-garonnaise source d’innovation

Rendez-vous mardi 8 septembre de 9h30 à 12h00 chez Julien Depetris sur son
exploitation l’EARL de St-Porquier à Cordes-Tolosannes, pour découvrir
comment il est possible de transformer son blé en farine et la vendre
localement.
Julien Depetris s’est installé avec un autre associé en EARL en 2016.
L’exploitation s’étend sur 43 ha en fermage et les associés ont un projet de
transformation et de vente directe de farine. Julien acquiert un contingent.
Après la 1ère récolte et des essais en autodidacte, il se forme à l’école de
meunerie à Surgères fin 2017.
En 2019, l’EARL achète un système de moulin avec appareils à cylindre pour écraser la farine et un trieur densimétrique. En 2020, Julien exploite 160 ha, permettant ainsi d’accroître les rotations basées sur 50 ha de blé tendre. Puis, malgré le départ de l’associé acté, le projet continue. La forte demande en farine locale lors du confinement confirme son orientation.
En 2020-21, le rachat de 25 ha et d’un bâtiment adapté, de 12 m de haut minimum pour installer le moulin, permettront de développer diverses productions et d’être autonome pour la transformation et la vente.

Innov’Action : l’innovation par les agriculteurs, pour les agriculteurs


Avec les journées Innov’Action, les Chambres d’agriculture d’Occitanie démontrent leur capacité à initier et à accompagner des projets innovants grâce à leurs conseillers techniques présents sur le terrain. Si l’innovation
est souvent issue de la recherche fondamentale et appliquée, elle existe aussi dans les exploitations, initiée par des agriculteurs « pionniers », qui expérimentent et innovent de manière individuelle ou via des groupes de
progrès. Pour les agriculteurs, Innov’Action est une opportunité d’échanger entre pairs et de faire connaître les pratiques
novatrices qui répondent aux impasses techniques et agronomiques, ainsi qu’au besoin d’une meilleure valorisation des productions agricoles dans un contexte d’aléas économiques accrus qui met à mal la viabilité
et la vitalité des exploitations. Innover est source d’emplois et de valeur ajoutée pour les territoires.

« Nous vivons dans un contexte sans cesse en mouvement, que ce soit sur les aspects économiques, sociétaux ou environnementaux. Cette année en est la preuve la plus marquante avec une crise sanitaire et économique mondiale sans précédent, qui bouleverse bien des codes établis. Toutefois, à cette occasion, le monde agricole a su se mobiliser pour répondre aux besoins alimentaires fondamentaux de la population. L’agriculture et l’agroalimentaire, piliers économiques de notre région, prennent toute leur
importance pour répondre à l’enjeu de souveraineté alimentaire de nos territoires, qui s’est révélé décisif lors de cette crise. Dans ce contexte inédit, l’innovation est plus que jamais au cœur de nos métiers pour assurer la continuité de nos productions agricoles, mais également pour poursuivre les transitions engagées avant cette crise sanitaire. Ainsi, et en tenant compte des exigences sanitaires, les Chambres d’agriculture d’Occitanie se
sont positionnées en faveur qu’une 7ème édition de la démarche Innov’Action. Une fois encore, les agriculteurs « pionniers » qui ouvrent leurs portes démontrent leur capacité à innover pour répondre à la triple performance de leur production en créant de la valeur tout en favorisant
l’adaptation de leurs exploitations agricoles au changement climatique. Enfin, ces agriculteurs témoignent de leur expérience sur des thématiques sociales et sociétales telles que le travail en agriculture et la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires. Agriculteurs, techniciens, conseillers, formateurs, étudiants, élus et partenaires du monde agricole, je vous invite dans les fermes qui vous ouvrent leurs portes au cours du 2° semestre 2020. Les exploitations ont été repérées par les équipes techniques des Chambres d’agriculture d’Occitanie pour la qualité de leurs innovations, techniques et pratiques en lien avec l’agroécologie. » Denis Carretier, Président de la Chambre régionale d’agriculture d’Occitanie

Dans chaque exploitation participant à Innov’Action, le visiteur trouvera :

  • des innovations réalistes et faisables portées par des agriculteurs,
  • des présentations et démonstrations faites par les agriculteurs eux-mêmes,
  • une évaluation des innovations à travers l’expertise des techniciens de la Chambre d’agriculture : une
    fiche témoignage sera disponible sur chaque site et des données chiffrées concernant l’atelier seront
    présentées.

Nouveau réseau en Occitanie : les Ambassadeurs Innov’Action – À la rencontre des agriculteurs qui innovent 1 exploitation pilote ouvre ses portes le 3 septembre 2020 à Saint-Jean-de-Rives dans le Tarn

Les Chambres d’agriculture d’Occitanie lancent cet été un nouveau
réseau composé de 12 fermes innovantes et engagées dans la transition
agroécologique : les Ambassadeurs Innov’Action.
L’objectif ? Diffuser les pratiques novatrices mises en œuvre dans les
fermes grâce à des visites et des échanges entre agriculteurs, conseillers,
et grand public sur ces exploitations. Ce réseau s’inscrit dans la continuité
de la démarche Innov’Action déjà existante.
Les Ambassadeurs Innov’Action proposent à un large public (professionnel ou grand public) de suivre l’évolution de leurs pratiques à différents moments de l’année. Grâce à des supports innovants et des QR-codes, les agriculteurs proposeront une visite interactive de leurs fermes, démontrant ainsi que, même au milieu des champs, la technologie et l’innovation ont leur place !
• La première visite Innov’Action, dans une ferme adhérente de ce nouveau réseau, aura lieu dans le Tarnle jeudi 3 septembre de 9h30 à 12h00 chez Thierry Milhavet, sur son exploitation située à Saint-Jean-
de-Rives. Les visiteurs pourront découvrir l’optimisation du poste irrigation grâce à la mise en placed’une nouvelle stratégie culturale et à l’utilisation d’outils d’aide à la décision.
• L’agriculture et l’agroalimentaire, piliers économiques en Occitanie, prennent toute leur importance pour répondre à l’enjeu de souveraineté alimentaire des territoires, qui s’est révélé décisif lors de la
crise sanitaire. Dans ce contexte inédit, l’innovation est plus que jamais au cœur de nos métiers pour assurer la continuité des productions agricoles, mais également pour poursuivre les transitions
engagées. Ainsi, et en tenant compte des exigences sanitaires, les Chambres d’agriculture d’Occitanie se sont positionnées en faveur qu’une 7ème édition de la démarche Innov’Action.

Innov’Action : 1 ferme tarnaise source d’innovation


Rendez-vous jeudi 3 septembre de 9h30 à 12h00 chez Thierry Milhavet, sur son
exploitation située à Saint-Jean-de-Rives, pour découvrir l’optimisation du
poste irrigation.
Thierry Milhavet, s’inscrit depuis plusieurs années dans une démarche
d’optimisation de son système d’exploitation. Son engagement dans la
diversification de l’assolement et la mise en place de couverts végétaux lui ont
valu d’intégrer le projet BAGAGES. Celui-ci permettant l’analyse des
performances agro-environnementales et technico-économiques d’exploitations
engagées vers la préservation des sols. Il fera part de son expérience suite à son passage en maïs précoce et
à l’utilisation de tensiomètres.

Optimiser son irrigation grâce aux choix culturaux et aux outils d’aide à la décision


Depuis plusieurs saisons, des sondes tensiométriques équipent les parcelles de Thierry Milhavet, lui
permettant d’optimiser ses apports en eau tout en préservant le rendement de la culture.
Toujours dans l’objectif de gagner en efficience, Thierry a fait le choix, depuis quelques années, de mettre en
place une variété de maïs précoce. Une stratégie payante, puisqu’il économise en moyenne un tour d’eau et
a supprimé les frais de séchage. Il peut désormais récolter les grains de maïs aux normes d’humidité, limitant
ainsi le besoin de main d’œuvre qui était auparavant nécessaire pour stocker la récolte dans des cribs.

Les Ambassadeurs Innov’Action -Un réseau régional de 12 fermes, engagées dans la transition agroécologique via une démarche innovante, collective et interactive

L’agriculture fait face à des enjeux forts auxquels elle est capable de répondre par l’innovation et l’implication
des agriculteurs. Les fermes du réseau des Ambassadeurs Innov’Action sont innovantes et font figurent
d’avant-garde quant à l’évolution de leurs pratiques en lien avec la triple performance : sociale,
environnementale et économique, et la transition agroécologique.
Pour assurer cette diffusion, professionnels du secteur et/ou particuliers sont invités à venir sur le terrain
découvrir ces 12 exploitations lors de visites organisées tout au long de l’année pour suivre et comprendre
au mieux les pratiques mises en place par les producteurs dans les filières régionales : grandes cultures,
polyculture-élevage (bovins, ovins, porcin, volaille), viticulture et arboriculture.
Lors de ces visites, des QR-codes présents à différents endroits de la ferme permettront de découvrir toutes
les facettes des innovations agricoles pratiquées. Des explications complémentaires seront apportées par
des échanges avec les agriculteurs et les conseillers des Chambres d’agriculture d’Occitanie qui portent ce
nouveau dispositif.
Les principales thématiques développées cette année font partie des piliers de l’agroécologie :

  • Conservation des sols
  • Réduction des produits phytosanitaires
  • Agroforesterie
  • Synergie cultures-élevages
  • Gestion de l’eau
  • Adaptation au changement climatique

Pour en savoir plus sur le réseau des Ambassadeurs Innov’Action et les autres visites programmées, rendez-
vous sur le site https://ambassadeursinnovaction.fr/

Le programme Innov’Action 2020 : http://www.innovaction-agriculture.fr/occitanie/

Nouveau réseau en Occitanie : les Ambassadeurs Innov’Action – À la rencontre des agriculteurs qui innovent 1 exploitation pilote ouvre ses portes le 1 er septembre 2020 à Mirepoix en Ariège

La Chambre d’agriculture d’Occitanie lance cet été un nouveau
réseau : les Ambassadeurs Innov’Action, 15 fermes réparties dans
toute la région, innovantes et engagées dans la transition
agroécologie.
L’objectif ? Diffuser les pratiques novatrices mises en œuvre dans
les fermes grâce à des visites et des échanges entre agriculteurs et
conseillers sur les exploitations.
• Le 1er événement aura lieu mardi 1er septembre de 10h00 à 12h30
au GAEC Authier, situé au lieu-dit Paraulettes à Mirepoix, en
Ariège, pour découvrir l’autonomie fourragère et l’agroforesterie.
• Les secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire sont le pilier de l’économie de la région Occitanie,
devant l’aéronautique et le tourisme. Pour autant, ces secteurs font face aujourd’hui à d’importantes
crises – économiques, sociales, sanitaires et environnementales. Le défi pour les agriculteurs est de
concilier des entreprises agricoles compétitives et des systèmes de production à faible impact sur
l’environnement et ainsi pérenniser leurs exploitations. Pour y arriver, l’innovation est primordiale.

Ambassadeurs Innov’Action : 1 ferme ariègeoise source d’innovation


Rendez-vous mardi 1er septembre de 10h00 à 12h30 au GAEC
Authier, situé au lieu-dit Paraulettes à Mirepoix, en Ariège pour
découvrir l’autonomie fourragère et l’agroforesterie.
Marcel et son frère Jean-Baptiste Authier ont repris l’exploitation
familiale en polyculture élevage en 1992. Ils élèvent des vaches
allaitantes (200 mères) et adaptent leurs méthodes de travail entre
plaines fertiles et coteaux secs sur une Surface Agricole Utile (SAU)
de 400 ha dont 27 en agroforesterie. La SAU se répartit entre
320 ha de prairies et 80 ha de cultures fourragères. L’exploitation a
été convertie à l’agriculture biologique en 2000.
L’exploitation a intégré le réseau des fermes pilotes Agrosyl et
réalise dans ce cadre des expérimentations sur l’autonomie fourragère avec le mûrier blanc.

Autonomie fourragère grâce au mûrier blanc


Le GAEC Authier a mis en place une parcelle expérimentale de mûrier blanc afin de créer une banque
alimentaire pour les périodes les plus sèches. Il a également été réalisé plusieurs plantations agroforestières
au cours des 10 dernières années afin d’améliorer l’intégration paysagère de l’exploitation, d’augmenter les
quantités de matières organiques dans les sols et de réduire l’impact du vent sur les pertes en eau des sols.
« Pour diversifier la ration des animaux et s’assurer d’avoir de la ressource en été, nous avons implanté une
banque alimentaire de mûrier blanc en avril 2017. La parcelle expérimentale fait 0,2 ha et les sols y sont
limono-sablo-argileux, assez riches et profonds. Le mûrier blanc est intéressant car riche en azote, appétant
pour les animaux et il tolère la sécheresse. Le rendement annuel d’une telle parcelle est estimé en 3ème
année de production à 4.1 t MS/ha. » expliquent Marcel et Jean-Baptiste Authier

Agroforesterie


Les 12 ha de plaine plantées en agroforesterie l’hiver 2016-2017 sont orientées Nord-Sud et les vents
dominants Est-Ouest. Ces alignements d’arbres ont pour objectif d’améliorer l’intégration paysagère de
l’exploitation, d’atténuer les extrêmes climatiques notamment en période estivale, de faire de l’ombre au
cheptel, d’augmenter les quantités de matière organique dans les sols et de réduire les pertes en eau liées
au vent. Après deux années de sorgho fourrager pâturé et ensilé, les parcelles sont aujourd’hui en prairie.
Un projet de 15 ha vient d’être planté cet hiver 2019-2020.

Les Ambassadeurs Innov’Action : Un réseau régional de 12 fermes, engagées dans la transition agroécologique via une démarche innovante, collective et interactive.

L’agriculture fait face à des enjeux forts auxquels elle est capable de répondre par l’innovation et l’implication
des agriculteurs. Les fermes du réseau des Ambassadeurs Innov’Action sont innovantes et font figurent
d’avant-garde quant à l’évolution de leurs pratiques en lien avec la triple performance : sociale,
environnementale et économique, et la transition agroécologique.
Pour assurer cette diffusion, professionnels du secteur et/ou particuliers sont invités à venir sur le terrain
découvrir ces 12 exploitations lors de visites organisées tout au long de l’année pour suivre et comprendre
au mieux les pratiques mises en place par les producteurs dans les filières régionales : grandes cultures,
polyculture-élevage (bovins, ovins, porcin, volaille), viticulture et arboriculture.
Lors de ces visites, des QR-codes présents à différents endroits de la ferme permettront de découvrir toutes
les facettes des innovations agricoles pratiquées. Des explications complémentaires seront apportées par
des échanges avec les agriculteurs et les conseillers des Chambres d’agriculture d’Occitanie qui portent ce
nouveau dispositif.
Les principales thématiques développées cette année font partie des piliers de l’agroécologie :

  • Conservation des sols
  • Réduction des produits phytosanitaires
  • Agroforesterie
  • Synergie cultures-élevages
  • Gestion de l’eau
  • Adaptation au changement climatique

Pour en savoir plus sur le réseau des Ambassadeurs Innov’Action et les autres visites programmées, rendez-
vous sur le site https://ambassadeursinnovaction.fr/

Le programme Innov’Action 2020 : http://www.innovaction-agriculture.fr/occitanie/