Spécialisé dans la conception et l’exploitation d’infrastructures de télécommunications, et l’intégration de solutions connectées, le Groupe SCOPELEC connaît une forte croissance de ses activités, passant de 256 à 304 millions d’euros de chiffre d’affaires entre 2014 et 2015.

Dans ce contexte de forte croissance, il est impératif de renforcer les fonds propres de la maison mère, gage de pérennité et de solidité. C’est un message fort en direction de ses clients, fournisseurs, et partenaires.

Un montage financier inédit et innovant, orchestré par Esfin Gestion avec la Caisse des Dépôts agissant pour le compte du Programme d’Investissements d’Avenir, le Comptoir de l’Innovation et Aviva, a permis au Groupe Scopelec de réaliser cet automne une augmentation de 10 millions d’euros de ses fonds propres, sous forme d’émission de titres participatifs, une première à l’échelle du Groupe, et du monde coopératif. Cette augmentation des fonds propres a été complétée par un apport de 0,5 million d’euros en capital de la part de Scopinvest, actionnaire de référence historique du groupe. 

« Ce tour de table s’inscrit dans une consolidation des capitaux permanents du Groupe Scopelec, justifié par une importante croissance, tout d’abord externe avec le rachat de sociétés, puis organique avec le gain de contrats majeurs avec les opérateurs et les collectivités, explique Thierry TOLMER, Président du Groupe SCOPELEC Le chiffre d’affaires de 304 millions d’euros atteint pour la première fois l’an dernier, estimé à 370 millions d’euros cette année, a fait changer de dimension le Groupe, ce qui l’oblige aujourd’hui à renforcer ses fonds propres, afin de maintenir ses investissements, notamment dans la modernisation de son système d’information et la formation de ses 2 750 collaborateurs. Ce développement nous amène également à recruter pour la deuxième année consécutive 300 personnes, sur l’ensemble de l’hexagone et des territoires d’Outre-Mer, à tous les niveaux de compétences. À court et moyen termes, nous restons aussi attentifs à d’autres outils de financement complémentaires pour accompagner notre développement. »

Ce renforcement des fonds propres, inédit, a mobilisé différentes sociétés d’investissement et des outils de financement propres aux Scop :
– 0,5 million de capital investit de la part de Scopinvest
– Tour de table pari passu : 5 millions du Fonds Impact Coopératif géré par ESFIN Gestion + 4 millions du PIA ESS géré par la Caisse des Dépôts + 0.5 million du Comptoir de l’Innovation + 0.5 million d’Aviva.