La Chambre d’agriculture de l’Hérault inaugurait ce mardi 7 juin les journées Innov’Action 2016 chez Bruno LE BRETON au Domaine de la JASSE à COMBAILLAUX.

Innov’Action 2016 : Le domaine de la Jasse exemplaire en matière de RSE

Producteur négociant, Bruno Le Breton exploite un domaine viticole de 55 ha à Combaillaux. A l’occasion des journées Innov’Action, il a expliqué ce mardi 7 juin à une cinquantaine d’agriculteurs et de professionnels de la filière viticole comment il a mobilisé ses 11 salariés dans une démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises.

Après avoir obtenu la certification Haute Valeur Environnementale (HVE) en 2013 avec l’appui de la Chambre d’agriculture de l’Hérault, Bruno Le Breton s’est engagé en décembre 2013 dans la démarche RSE. Le domaine de la Jasse est ainsi le premier domaine viticole familial français à être évalué AFAQ 26000 – niveau « confirmé » en juillet dernier.

« Il est important de sensibiliser les viticulteurs sur les impacts environnementaux, sociaux et sociétaux de nos pratiques. Il y a une série de mesures simples et de bon sens que l’on peut appliquer dès à présent. Par exemple, être suffisamment formé et équipé pour réduire les doses de produits phytosanitaires et mieux gérer les populations microbiennes lors du processus de vinification, trier ses déchets, utiliser du papier recyclé pour les étiquettes… La mesure la plus emblématique que j’ai prise : réduire de 100 g le poids de la bouteille. A l’échelle d’1 million de bouteilles produites par an, la réduction de gaz à effet de serre ainsi générée équivaut à la production de GES d’une voiture roulant 500 000 km. C’est considérable. La profession devrait acter un poids maximum à 500 g, au-dessus, c’est du non-sens ! » explique Bruno Le Breton.

Exportant une grande partie de sa production dans les Pays du Nord de l’Europe, particulièrement sensibles à la démarche RSE, Bruno Le Breton a élaboré avec le docteur généraliste Hussam AL MALLACK, une charte de dégustation responsable qui rappelle les bonnes pratiques de la consommation de vin.

« Il était important de mettre à l’honneur la démarche RSE dans le cadre des journées Innov’Action car il s’agit d’une démarche progressive, adaptable à toutes les tailles d’exploitation avec de vraies efficiences techniques, écologiques et économiques. Chaque viticulteur peut ainsi l’adapter à son contexte de production et progresser à son rythme. De plus, cette démarche doit nous permettre de témoigner des progrès que nous faisons, notamment en matière d’amélioration de nos pratiques d’application des produits phytosanitaires, sujet sur lequel la Profession est fortement prise à partie aujourd’hui. Nous avons pourtant réduit les quantités de produits appliquées de 45 % en 10 ans en Languedoc-Roussillon  » a détaillé Guilhem Vigroux, membre du Bureau de la Chambre d’agriculture de l’Hérault et Président de la commission viticulture.

 

Deux autres rendez-vous à venir prochainement dans l’Hérault:
– Vendredi 10 juin à 14h : Patrick JOURDAN à PAULHAN,
– Lundi 13 juin à 14h30 : Michel GARCIA, Les Vergers de Thau, à VILLEVEYRAC.

 

Le concept : donner la parole aux agriculteurs pour présenter leurs pratiques innovantes autour de la triple performance économique, sociale et environnementale, à d’autres agriculteurs, directement sur leur exploitation, afin de favoriser le transfert de pratiques et de connaissances.